Dépistage du cancer du col de l'uterus

Le dépistage vise toutes les femmes de 25 à 65 ans et reste fondé sur 1 frottis cervico-utérin (FCU) tous les 3 ans.

Dépistage du cancer du col utérin

Le cancer du col de l'utérus est un cancer sexuellement transmissible causé dans la grande majorité des cas, par une infection par le virus du papillome humain.

Parmi les autres facteurs majeurs de risque, on compte le tabagisme et l’absence de dépistage et de traitement adéquat des lésions précancéreuses. La prévention primaire du cancer du col utérin repose essentiellement sur des modes de vie sains, la vaccination contre le VPH et se fait grâce au dépistage des lésions précancéreuses et au diagnostic précoce du cancer suivis d’un traitement adéquat.

Contactez-nous

Trouvez notre centre près de chez vous et ne tardez plus à vous faire dépister.

Pourquoi le dépistage du cancer du col de l'utérus est-il important ?

Le test recherche les changements dans les cellules de votre col de l'utérus.

Ce n'est pas un test de dépistage du cancer, mais il peut détecter des cellules anormales qui pourraient entraîner de graves problèmes comme le cancer du col de l'utérus. Les symptômes peuvent ne se manifester qu'à un stade avancé de la maladie.

Les cellules anormales ne sont généralement pas cancéreuses, surtout si vous subissez régulièrement des tests de dépistage. Toutefois, si des cellules anormales sont détectées lors d'un dépistage, elles peuvent être observées de près et/ou traitées pour empêcher le développement d'un cancer. Il a été prouvé qu'un dépistage régulier réduit le risque de cancer avancé de 90 % en moyenne chez les femmes âgées de 35 à 64 ans.

Le cancer du col, cause non justifiée de décès chez les femmes en Afrique sub-saharienne

Avec 528 000 nouveaux cas chaque année, le cancer du col utérin est le quatrième cancer le plus fréquent chez les femmes dans le monde, après les cancers du sein, colorectal et du poumon, notamment dans les pays à faibles ressources de l'Afrique subsaharienne.

Le cancer du col, qui affecte les femmes dans leur jeunesse, peut avoir des effets catastrophiques avec un coût humain, social et économique très élevé. Des outils de dépistage peu coûteux et de faible technicité existent aujourd’hui, qui peuvent réduire sensiblement le fardeau des décès par cancer du col.

Chaque année en Afrique subsaharienne, le cancer du col est diagnostiqué chez 34,8 femmes sur 100 000, et 22,5 sur 100 000 meurent de cette maladie. Ces chiffres sont à comparer à 6,6 diagnostics et 2,5 décès pour 100 000 femmes en Amérique du Nord. Ces différences dramatiques peuvent s'expliquer par le manque d'accès à un dépistage efficace et de services de détection précoce et de traitement.

À quoi s'attendre lors de votre rendez-vous?

La procédure est généralement très rapide et indolore, et peut être momentanément inconfortable.

Le praticien vous demandera de vous allonger sur un canapé. Il insérera doucement un instrument appelé spéculum dans votre vagin afin de voir votre col de l'utérus. Une petite brosse est utilisée pour prélever un échantillon. Celle-ci prélève des cellules à l'intérieur de l'ouverture du col de l'utérus. Le test ne prend que quelques minutes.

Si vous avez des problèmes de santé, suite à votre dépistage du col de l'utérus, dont vous aimeriez parler, vous pouvez également profiter de votre rendez-vous pour poser ces questions.

Venez vous dépister dans notre centre

Ne tardez pas à venir nous voir pour un dépistage du cancer du col de l'utérus.